Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de cledice

SCS

29 Janvier 2013 , Rédigé par cledice Publié dans #Focus sur certains ingrédients

 Alors voilà le problème : j'ai lu dans plusieur blog que le SCS était constitué d'un peu de SLS : sodium laureth sulfate.

Oui, celui là même qui a mauvaise reputation car tres irritant et potentielement cancerigène.

Mince alors !

De plus on m'a dit qu'il n'étais pas reconnu comme ingredient naturel..... contrairement à ce qui est noté chez mon fournisseur : Aroma-zone bien sur !

 

 

  • Voilà ce que j'ai trouver de plus interressant : Difference SCS et SLS

source : longhair.livejournal.com

   

La différence est vraiment la purification.

L'Huile de coco ( composant du scs et sls) est composée d'une large gamme d'acides gras. Ils peuvent avoir de 8 atomes de carbone  jusqu'à 20.

La majorité des acides gras a 12 carbones.

 Cela signifie que 45 à 50 % d'huile de noix de coco est un acide gras contenant des atomes de 12 carbones.

Lorsque les fabricants font leurs détergents de sulfate ils  prennent l'huile de coco pure et lancent la réaction de sulsurisation pour produire le Coco-sulfate de Sodium.

Toutefois, ce matériau ne mousse pas ainsi et varie selon la qualité des récoltes de noix de coco récoltées cette année.

   Sodium laureth sulfate est vraiment juste une version purifiée du même matériau.

Dans ce cas, ils prennent de l'huile de noix de coco et supprimer la plupart des acides gras non-12 carbone.

 Leur produit a alors environ 80 % C-12 au lieu de 45-50 % C-12.

En fin de compte, les deux produits sont principalement C-12.

Cependant le SLS est plus stable et plus efficasse pour la plupart des fabricants.

 

 

  • J'ai bien sur poser la question à AROMA-ZONE : voici leur reponse :

Le sodium coco sulfate que nous avons choisi est bien d’origine naturelle (huile de coco), par contre bien sûr il ne se trouve pas dans la nature tel quel : comme tous les tensioactifs d’origine naturelle il est obtenu par réaction chimique (ici sulfatation) sur des acides gras naturels (de l’huile de coco).

 

La sulfatation est un procédé simple et considéré comme assez écologique.

 Le sodium coco sulfate est accepté par Ecocert et utilisé dans de nombreux produits cosmétiques BIO.

 Il n’est pas considéré comme un tensioactif synthétique (dont une partie est complètement issue de la synthèse, ou qui sont par exemple éthoxylés - comme tous les « eth » : laureth, myreth…- procédé peu écologique)

 

Il reste vrai que le sodium coco sulfate contient une forte proportion de sodium lauryl sulfate (naturellement, car l’huile de coco contient environ 50% d’acide laurique)

Le sodium lauryl sulfate est potentiellement irritant et peut être responsable de réactions chez les personnes sensibles = > le sodium coco sulfate est aussi potentiellement irritant (nous le déconseillons d’ailleurs aux enfants et aux personnes sensibles dans la fiche technique), même s’il l’est moins que le sodium lauryl sulfate à l’état pur.

 

Le sodium coco sulfate est un tensioactif anionique, qui sont les tensioactifs les plus détergents. Il peut donc être desséchant pour la peau.

Pour cette raison nous ne préconisons pas le sodium coco sulfate dans les produits nettoyants pour la peau (même si de nombreux gels douches BIO en contiennent), ni dans les shampoings liquides (ou il peut être remplacé avantageusement par la Base moussante Douceur, comme nous vous indiquions précédemment), mais uniquement pour la réalisation de shampoings solides.

En effet le shampoing solide est un concept novateur très ludique et écologique (pas d’emballage, formule concentrée, pas de conservateur, pratique en voyage…), qu’il est par ailleurs très facile à enrichir en huile ou beurre (ce qu’on ne peut pas vraiment faire avec un shampoing liquide classique) pour un effet nourrissant et conditionnant.

Dans les shampoings solides, l’ajout de beurre ou d’huile à la formule adoucit considérablement le potentiel desséchant du sodium coco sulfate, c’est pourquoi nous recommandons ces ajouts dans la fiche technique. L’ajout du tensioactif relipidant « Douceur de coco » est aussi recommandée (à la place de l’eau) et compense elle aussi l’effet détergent du tensioactif anionique.

 

En conclusion : oui le sodium coco sulfate est potentiellement irritant et desséchant (mais cela est tempéré par les matières grasses dans les shampoings solides), surtout chez les personnes réactives aux sodium lauryl sulfate.

 

 Du coup gros doute chez moi..... je continue de l'utiliser ou pas ..... je ne sais toujours pas  .

Et vous avez vous une opinion ?

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jadellia 30/06/2014 10:40

j'avais fait un shampoing solide au SCS et ça m'a complètement décapée : pellicules, racines qui graissent alors qu'elles n'ont jamais été grasses, mains, front et dos qui pèlent ... Bref pas cool!
Du coup je le recycle en cake vaisselle, de toute façon je mets des gants.

cledice 01/07/2014 14:16



Oui, tu as raison, certaines personne le tolere vraiment mal.


Du coup je l'ai eliminé progressivement de mes préparations.



amélie lily 03/01/2014 18:40

Merci pour l'info Clédice, je ne savais pas que le SCS ressemblait autant au SLS!
J'avais le cuir chevelu irrité dernièrement, donc j'ai totalement remplacé le SCS par SCI et SLSA dans mes shampoings solides. Et mon SCS me sert maintenant pour des produits d'entretien : spray
anti calcaire recette AZ, et je pense bientôt faire le cake vaisselle de Cristine. Recyclage ;)

cledice 03/01/2014 21:00



Oui, il y a pas mal de personne qui supporte mal le SCS..... heureusement qu'il sert à pas mal d'autre chose .:)



oizelle 01/02/2013 18:45

ah, tu ne perds pas de temps pour répondre !
le SLSA ? non, je ne l'ai pas encore testé, tu ne m'en a pas envoyé !

cledice 01/02/2013 18:47



Ah ah j'en ai plus........ donc retour au vieux liquide vaisselle :(



oizelle 01/02/2013 18:37

non je viens de me tromper: j'ai écris SCI et je pensais SCS !
oh zut alors !

cledice 01/02/2013 18:42



Contente de te voir ici...... tu as recu un paquet ou je me trompe....?


Et le slsa, l'as tu tester pour les produits de nettoyage, je le trouve extra



oizelle 01/02/2013 18:35

...j'adore le SCI, surtout pour faire des produits d'entretien maison ! et en quantité plus petite dans les shampoings: tout est question de dosage et de formule adaptée !

Vanou 30/01/2013 17:22

A part se dévoiler un peu, c'est tout ce que j'en ai déduis pour le moment.

Vanou 30/01/2013 07:49

Coucou miss,

Je te tague, tu es nominée pour "the versatile award".
Clique ici pour en savoir plus : http://lestestscosmetiquesculinairesdevalica.blogspot.fr/2013/01/the-versatile-blogger-award.html
bisous et bonne journée !

cledice 30/01/2013 09:55



oh, bah je sais pas quoi en penser, hindi m'avais taguer aussi et j'avais pas donner suite..... je vais voir ca, je comprend pas bien le but....



Saltaojos 29/01/2013 18:56

Pour l'effet cancérigène je ne sais pas... Comme le dit Golawok tout est possiblement cancérigène alors bon... c'est déjà très bien de faire ses produits soi-même car même si tous nos ingrédients
ne sont pas très naturels ils le sont toujours plus que ceux du commerce !

cledice 30/01/2013 09:53



Oui, ca c'est sur, c'est ce que je me dit aussi.....


merci



Vanou 29/01/2013 16:54

Comme j'avais de l'eczéma, ça me faisait mal quand j'en mettai dessus. Et ça me tirait la peau. Je me suis dis, vu ce que j'ai je vais arrêter de m'en passer, même si trouve la barre de douche
géniale.
Je ferai un autre test avec quand je n'aurai plus mon eczéma, je t'en ferai part.

cledice 29/01/2013 18:12



ok, merci de ce retour .



Saltaojos 29/01/2013 16:04

Moi aussi j'avais été intriguée Clédice, merci pour cet article et la réponse d'AZ !
Perso le SCS je ne l'utilise qu'à petite dose dans les shampooings solides, par contre pour moi il est indispensable pour la réalisation des cakes vaisselles (et là je vois l'effet desséchant sur
les mains).
Le SCI est plus doux évidemment, et j'en mets plus que de SCS dans mes shampooings !

cledice 29/01/2013 18:11



et toi t'en penses quoi du pseudo "effet cancerigene", t'en as entendu parler ?



Golawok 29/01/2013 10:59

Je crois que si on devait supprimer tout ce qui est potentiellement cancérigène, on ne ferait plus rien : on ne mangerait plus, on ne s'habillerait plus, on ne boirait plus, on ne respirerait
plus.
Si le SCS te convient, s'il ne t'irrite pas, utilise-le.

Golawok 29/01/2013 10:32

Toi seule peut décider.
Tu peux l'enrichir en huiles ou en beurres pour le rendre plus doux.
Je continuerai à l'utiliser, même en barre de douche car je mets beaucoup de beurre dedans et ça laisse la peau bien hydratée.
Bisous

cledice 29/01/2013 10:55



A part l'effet "irritant" t'as entendu parler de l'effet cancerigene toi ?


Parceque chez nous on a la peau dur lol, c'est pas un probleme que ce soit "irritant"......



Vanou 29/01/2013 10:10

J'avais lu aussi sur la fiche d'AZ, c'est aussi pour ça que je n'en ai pas encore pris, car comme j'ai la peau fragile (à la gomme oui...) et que j'ai tendance à faire de l'eczéma... je n'en
prendrai finalement pas pour me laver. Je préfère un truc plus doux.

cledice 29/01/2013 10:54



T'as pas reagis à ma barre de douche ?


Elle en contenait.....